Gratin de Blettes à la Farine de Lupin 🌱

Bien le bonjour par ici! 🌿

Comment vas tu en ce petit dimanche?
Moi je me porte plutôt pas mal, si l’on omet la petite soirée arrosée que j’ai passé hier soir entre amis!
Cétait néammoins très agréable! Seulement, mon estomac ne me dit pas merci aujourd’hui! :p
Entre le sport et la nourriture de qualité dont je le nourris ces derniers temps, il était plutôt au top, jusqu’à hier soir… je l’ai sauvagement profané à grands coups de chips, de bière, de cacahuètes, et de tucs luisants des feux de l’enfer gastronomique! 🤣
« Tu en fais un peu trop » dis tu? Nooon pas du touuuut! (Bon si un peu quand même)

IMG_1676.JPG
Bref ça tombe bien! Si comme moi tu as fait des misères à ton corps, aujourd’hui c’est healthy! (Ou pas)
La recette du jour que je vais te livrer, elle est un peu mi figue mi raisin! La béchamel, ça a tendance à être un peu gras! Une béchamel sans gras, c’est un peu comme Paris sans la Tour Eiffel! (Oui tout à fait j’assume la comparaison) C’est pas possible! Enfin, si c’est possible, mais c’est moins classe!
Donc dans ce gratin, tu trouveraaa : De la margarine, de la crème de soja en terme de lipides. Si tu souhaite une version plus légère, remplace tout simplement la crème de soja par du lait de soja. Ce ne sera pas si différent, ce sera juste moins onctueux, et moins gourmand! Après, tu peux aussi suivre la recette à la lettre, c’est super aussi! Et sache que tout de même, la margarine et la crème de soja, c’est moins calorique et vachement plus léger a digérer que le beuuuurre et la crééééme issus de lait de vache!
Et c’est vachement plus sympa aussi! T’expliquerais-je la façon pas du tout sympa dont les vaches subissent notre consommation excessive de produits laitiers?
Si tu as des yeux et des oreilles, que tu as toutes tes facultés visuelles et auditives, et que tu porte en toi cette fabuleuse caractéristique qu’est la curiosité, tu sais.
Sinon, bah tu sais pas, est c’est pas grave.

 

Donc. Pour t’expliquer, une vache laitière produit du lait toute sa vie jusqu’à ce que trop fatiguée et trop vieille, elle se retrouve à l’abattoir pour par la suite arriver dans les assiettes du consommateur, parce qu’elle ne sert plus à rien aux yeux de notre fabuleuse société!

Toute sa vie,
de ses 2 ans jusqu’à la fin de sa vie, (8 ans en moyenne) on insémine Marguerite artificiellement chaque année afin qu’elle puisse donner naissance à un veau, et afin de stimuler sa production de lait, pour que nous humains, nous puissions le boire avec nos petites céréales le matin.

Qu’advient il du veau? On le retire à Marguerite au bout de 24h, la laissant dans un fort état de détresse. Cette manoeuvre chaque année. Pendant tout ce temps, on lui tire son lait dans des conditions difficiles, enfermée dans de grands entreprots, ne voyant que peu la lumière du jour.

Marguerite développe des maux dus à cette maltraitance. Inflammations des mamelles, infection de l’utérus, à cause des mauvaises conditions d’hygiène, blessures au niveau des pattes, sans compter les douleurs causées par son absence de cornes, qu’on lui a retiré pour protéger l’éleveur, pour plus de praticité. On traite les vaches de la même manière que l’on traitait les esclaves, on les viole, on les maltraite, on leur vole leurs enfants, et on les enferme afin de mieux les exploiter. Comparaison exagérée? Je ne sais pas, je ne fais que citer des faits.
Et je ne te parle pas du veau… Une prochaine fois peut-être?
Pour finir, quelques données, et quelques chiffres.
La france est le deuxième producteur européen de lait après l’Allemagne.
On dénombre 58 462 exploitations laitières.
On dénombre un total de 3,5 millions de vaches laitières en france en 2019

Ce ne sont que quelques chiffres
Pour plus d’infos, tu peux aller voir là
http://agreste.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Graf1946_-_Bovins_productions_laitieres.pdf
Puis là
http://agreste.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/2019_149_InforapBovins.pdf
Ou encore là
http://agreste.agriculture.gouv.fr/conjoncture/animaux-de-boucherie/bovins/ir-cheptel-france-ue/

94BB902F-DE65-4FA6-9CDB-C77E0D773E86.JPG
Bref, revenons à notre gratin de blettes. En plus des lipides, on y trouve des protéines, via et bien déjà, le lait de soja et la crème de soja, mais aussi la farine de lupin!
La farine de lupin est issue des graines de lupin, tu sais ces fameuses graines conservées en saumure que l’on consomme à l’apéro sur toute la péninsule ibérique et ailleurs?
Sa farine contient 40% de protéines, 30% de fibres, 10% de matières grasses, 10% de glucides
Elle est sans gluten,  riche en protéines, pauvres en glucides, donc parfaite pour les végétaliens/végétariens, celles et ceux qui surveillent leur glycémie, les sportifs et les sportives, et les intolérents au gluten!
En en plus de tout cela, elle a un goût et une texture très agréables, qui peuvent servir de substitut à l’oeuf, de par sa capacité émulsifiante!
La blette quant à elle, est riche en sels minéraux, vitamines et oligoéléments!

Sur ce, je te laisse avec la recette, et te souhaite un bon appétit et une belle journée!💚

Gratin de blettes à la farine de lupin.jpg

Poke Bowl hivernal

Coucou p’tite brindille!🌿

Comment vas tu en ce mercredi?
D’attaque pour cette journée?

Aujourd’hui, je te livre une recette d’un de mes plats doudou de l’hiver : 
Le Poke Bowl, version hivernale!

IMG_1564.JPG
Le Poke Bowl, c’est super quand on a un petit coup de mou, parce que c’est rempli de bons nutriments :
On y associe souvent des céréales avec des fruits, des protéines végétales ou non, des légumineuses, des légumes, des herbes, et de bonnes sources de lipides, via l’avocat! Un vrai plat complet, qui en plus de cela est super bon!

On utilise souvent du riz blanc vinaigré (Riz à sushi), ce qui donne un côté hyper gourmand! (Moi = Fan suprême des makis) D’ailleurs si cela t’intéresse, je pourrais prochainement te livrer la recette des fameux makis, tous simples et si délicieux!

Cependant, pour aujourd’hui, j’ai utilisé comme base le quinoa, pour un plat un peu plus léger. Il conviendra autant à celles et ceux qui surveillent leurs apports en glucides, mais aussi aux sportifs et aux végétaliens via l’apport supplémentaire en protéines que l’on trouve dans ce fameux quinoa!

01AF33E7-A679-4169-8CEC-6E1494B067B0.JPG
Je mange peu de poisson, mais en ai ajouté dans ce bowl! Tu peux l’enlever tout simplement si tu n’en consommes pas, ou bien, le remplacer par des lentilles corail par exemple, qui sont rapides à cuire! Je te conseille d’ailleurs de les faire tremper au même titre que le quinoa, ou que toute autre graine ou légumineuse! Pourquoi cette étape de trempage? Déjà pour nettoyer la graine de toute impureté. Pour le quinoa, cela permet d’éliminer les restes de saponine, qui lui donnent un goût amer! Pour la lentille, cela améliore la cuisson, et la digestibilité ; Dans cette recette, j’ai un peu fait la mauvaise élève, j’ai juste trempé le quinoa 10min quand il faudrait le faire tremper d’avantage! :p



Egalement pour une raison plus scientifique qui rentre dans le cadre de la nutrition 
(Je ne suis pas nutritionniste, mais ai quelques notions à force de m’intéresser à l’alimentation végétale! Je ne connais pas tout sur tout, bien sûr, alors je t’encourage à aller t’informer d’avantage par toi même! 🙂 )
Dans certains végétaux, telles que les graines, on trouve un anti-nutriment qui se nomme l’acide phytique. C’est une molécule qui est naturellement présente, notamment dans l’enveloppe des graines, et qui est une sorte de protection naturelle qu’ont les végétaux, pour conserver leurs propres minéraux.
L’ingestion de cet acide phytique a pour effet de diminuer l’absorption des nutriments que l’on trouve dans ces graines, légumineuses, ou bien également des aliments que l’on consomme avec. Mauvaise absorption des nutriments = mauvaise assimilation par les intestins, donc mauvaise digestion à cours terme, et carences à plus long terme! 
Comment désactiver cet acide phytique? En faisant tremper ses graines et légumineuses, et en les rinçant bien après trempage. En les faisant tremper plusieurs heures, entre 12 et 24h, une germination va s’opérer, et va activer une enzyme : La phytase. Elle va alors dégrader les phytates pour libérer les minéraux, qui deviennent alors biodisponibles.
Les phytates vont également être dégradés lors de la cuisson ou de la précuisson, mais ne vont cependant pas être totalement éliminés. On peut pour cela consommer par exemple les pois chiche débarrassés de leur peau, pour une meilleur digestibilité!



C’est pour cette raison qu’il est plutôt conseillé d’avoir une alimentation variée et équilibrée, et de ne pas s’enfiler de gros plats de lentilles tous les jours! :p

Il est vrai, c’est une certaine organisation, mais en prévoyant ses repas sur la semaine, c’est largement faisable! 🙂

Bref, après ces petites pérégrinations, voici donc la dite recette :

Poke bowl hivernal.jpg

J’espère qu’elle te plaira, n’hésite pas à m’en faire un petit retour! Tu peux également venir me suivre sur  Facebook ou Instagram!

Belle journée à toi! 💚

 

Gnocchis de patates douces

Hello p’tit brindille!🌿

Comment vas tu?

Aujourd’hui, je te livre une recette toute facile à faire, qui nécessite peu d’ingrédients, qui est économique, goutue et réconfortante par ces temps froids!
De quoi ça s’agit?
– Premier indice : c’est un plat originaire d’Italie
– Deuxième indice : comme le nom d’un des ingrédients l’indique, c’est doux, légèrement sucré, et ça a la couleur de la vitalite
– Troisième indice : comme le dit la célèbre chanson, « de nos jours, la vie est dure quand on est une petite… »
Alors tu as deviné ?
Oui?
Oui?
Non?
Le suspense est à son comble…(surtout que la réponse est dans le titre…🤣)

C’est bien sûûûr les gnocchis de patate douuuuce!

image0.jpeg

J’avais déjà fait des gnocchis une foi il y a très longtemps, je crois que c’était pas une franche réussite, et je n’ai jamais retenté l’affaire depuis!
Cela faisait quelques jours qu’une grosse patate douce trônait seule dans son petit panier, eeeet mon envie de retenter les gnocchis à resurgit!
Et bien je ne sais pas si c’était la chance du débutant, mais c’était plutôt bon cette petite réalisation!

Alors je l’ai faite en deux temps, la première fois, j’ai réalisé de gros gnocchis, et je dois dire que c’est mieux quand on les taille assez petits! La texture est plus sympa, et c’est aussi plus sympa à déguster!
Et alors cela va de soit, plus petits ils sont, plus court le temps de cuisson sera!
Pour exemple la première fournée des gros machins, c’était 4 min, et la deuxième des calibres plus mangeables, c’était 2 min! Oui je les ai fait à priori 2 fois plus petits 🙈🙈

Après, le vrai tip, c’est que quand les gnocchis remontent à la surface, il sont cuits, et il faut viiite les sortir! Si l’on attend trop, c’est trop mou et pâteux! Bon après c’est une question de goût hein mais bon…
Dans la recette, j’ai mis un jaune d’œuf pour plus de tenue.
Si tu es vegan, j’imagine que sans, cela marchera fort bien aussi, à toi d’essayer! 😊 et n’hésite pas à me dire ça en comm si tu teste!

4588C1B2-DAAC-4275-8482-A351603AE2CC.JPG

Je te propose en accompagnement une petite sauce au tofu Rosso de la marque Taifun! Rapide, simple, juste besoin de 3 ingrédients en plus sous la main, au blender, et pouf, voilà ta sauce nappante, gourmande et riche en protéines!

Et tu peux bien évidemment les manger avec une autre sauce, ou juste avec un bon filet généreux d’huile d’olive!
Je te conseille une huile goûteuse de qualité, car cela sublimera ton petit plat de gnocchis qui est un produit appelant à être mis en valeur avec subtilité, et un peu de gourmandise.
Une bonne huile d’olive ajoutera la petite touche qui donnera tout son caractère à ton assiette! 😊

Sur ce, je te laisse à tes fourneaux, et à ta dégustation!

Bon appétit!

Gnocchis de patates douces.jpg

Soupe Blettes & Lentilles 🌱


Hello p’tite brindille de la nouvelle année ! 🌿

Comment vas tu? As tu passé de bonnes fêtes? 

Moi, je dirais que oui, si l’on omet bien sûr le fait que j’étais malade comme une m***e ! Brûlures d’estomac par ci, brûlures d’estomac par la, un vrai bonheur, un vrai cadeau de la vie! 😋🤣

Alors je me suis repue de plâtrées de riz par ci, de purée de pommes de terre et de compotes par là, une déclinaison culinaire des plus exaltantes! 
Et maintenant que guérie je suis, Ô joie je peux me repaitre à nouveau des délices de la vie!
Et si comme moi, tu as une petite bouée due à tes derniers excès, je te propose que l’on parte ensemble main dans la main, vers une nourriture saine, qui emplira de joie nos lendemains! 😋

Alors, une soupe, comme ça, à brûle pourpoint, c’est pas vraiment l’aliment le plus sexy du monde, soyons honnêtes! Maiiiis, il suffit de pas grand chose pour en faire finalement un plat qui ravit les papilles!
Je pense avoir hérité de mes grands-parents, grands amateurs de soupe, le goût pour ce plat à la foi populaire, économique, et qui peut être à la foi raffiné et super gourmand!
Je ne me considère par comme une maîtresse soupière, mais j’essaie de m’en rapprocher chaque jour qui passe, ou plutôt chaque hiver qui passe! :p

Avoue je te vend du rêve la! 😋

Et bien tout a commencé, lorsque je me baladais sur l’avenue, le coeur ouvert à l’inconnu, avec ma copine Marina, dans ce petit magasin de la banlieue bordelaise du nom de Theora, dans lequel, Ô joie, j’ai eu l’impression de trouver comme une seconde maison :
Des huiles essentielles, des cosmétiques naturels, des pierres, des livres par milliers, notamment ce petit rayon de livres de cuisine végétarienne!

Si tu ne le sais pas encore, je pense avoir un petit souci avec les livres de cuisine, et je commence à avoir une collection légèrement étoffée, c’est un petit peu ma petite vitrine de collections à moi! 😁
Je suis donc tombée sur ce joli petit livre sans grand prétention, et qui traite de cuisine libanaise végétarienne traditionnelle!

Je l’ai feuilleté, et j’ai été vraiment emballée par toutes ces recettes d’apparence simpliste, transmettant le savoir ancestral de cette cuisine que j’adooooore teeeeellement!
Je n’ai point pu résister, et je me suis empressée de le rajouter à ma collection!
Fait rare, après l’avoir feuilleté hier, j’ai directement réalisé une recette le soir même d’une des recettes de soupe!

02ACC6AA-8742-4351-A9FF-769F0EDD1B15.JPG

La voici donc, et je dois avouer que c’était très bon et goûteux! 
Une soupe je pense, parfaite pour se remettre des fêtes de fin d’année, qui est à la foi légère, bonne et nourrissante! Le mega top!

 Je l’ai légèrement personnalisée au niveau des portions et des épices! 
Et si cette cuisine t’intéresse, n’hésite pas à t’offrir ce livre, il vaut le détour, d’autant que l’auteur et l’autrice ont écrit un petit résumé des plus intéressants racontant l’histoire de ce livre, et remettent en situation la cuisine libanaise dans l’histoire…
Je ne t’en dis pas plus, je suis sûre que tu aimera le découvrir par toi même!

Je te souhaite une belle année, pleine de joie, qu’elle te soit douce, et que tu t’y promène en bonne santé, dans ton corps et dans ton esprit!

soupe Blettes et Lentilles.jpg

 

Moussaka végétale 🌱

Hello P’tite brindille! 🌿

Aujourd’hui, nous allons parler de moussaka! Je profite de la présence des derniers légumes estivaux sur les étals du marché pour te présenter cette recette!

Cette recette de moussaka, je voulais la réaliser depuis un moment, j’avais déjà la recette en tête, les ingrédients, puis, récemment, je me suis procuré ce très joli livre de Marie Laforêt, « Vegan ».

Moussaka végétale de Marie Laforêt tirée de son livre « Vegan »

En feuilletant les pages, je suis tombée sur sa recette de moussaka végétale! Je me suis dit, ni une ni deux, je vais la tester!
Je lui ai piqué çà et là, 2/3 idées, notamment sa recette de Béchamel juste délicieuse, et l’ajout de sauce soja dans la sauce tomate. Très difficile pour moi de suivre une recette à la lettre, car j’ai mes petites habitudes, et, disons, sans paraître prétentieuse mon identité de cuisine! Pour moi, en cuisine, lorsque je lis des recettes de ci de là, il manque toujours un petit brin de folie, une épice, un goût, mais bon c’est peut être aussi que je suis tout simplement une tarée des épices, et que j’aime quand ça pète en bouche!
C’est ailleurs pour cela que je galère avec la pâtisserie, pas foutue je suis de suivre une recette à la lettre, c’est plus fort que moi! :p

Je t’offre en tout cas ici mon interprétation de la moussaka végétale et j’espère qu’elle te plaira!

Belle journée à toi! 🌿

Salade fraîche de légumineuses à la grecque

Hello p’tite brindille dominicale! 🌿

Comment vas tu en ce beau dimanche ensoleillé? (En tout cas par chez moi, ô joie, c’est ensoleillé!)
Aujourd’hui, je te parle d’une salade que je réalise depuis de nommmbreuuuses années, la recette a un peu changé, mais la base est assez identique! A savoir, des pâtes, des tomates, des poivrons, de la fêta, le reste, ce sont des petits plus, des personnalisations, qui changent selon l’humeur et l’envie! 🙂

Je profite à fond des derniers légumes de la saison, des délicieuses tomates, et des poivrons, pour faire des salades à foison! J’aime aussi beaucoup les légumes d’automne et d’hiver, maiiiis en temps que fille du sud, j’affectionne forcément plus les légumes du sud!
Concernant les pâtes, j’utilise des pipe rigate, car elles accrochent un peu mieux la sauce!
Personnellement, je consomme des pâtes aux légumineuses, que ce soit aux lentilles corail (mes préférées), aux pois chiches ou encore au haricots rouges (Très très bonnes aussi, notamment pour cette recette, elle se marient à merveille avec la coriandre fraîche)

Pourquoiiii je ne choisis pas des pâtes classique à la farine de blé? Et bien déjà, pour l’intérêt nutritionnel. Etant donné que je ne consomme plus de viande, l’apparition de ces pâtes sur le marché a été une bénédiction pour moi! Je peux enrichir mes repas de protéines tout en continuant de manger des pâtes, et çà c’est cool!
De plus, je ne digère pas extrêmement bien les pâtes au blé, cela a tendance à me faire gonfler le ventre, à me provoquer des ballonnements, ce que je n’apprécie pas beaucoup! Et pourtant, j’adore çà! Alors de temps en temps, bien que très rarement, je fais un petit écart et j’en mange, mais je les digère mal!

De manière générale, je ne digère pas super bien la farine blanche, du coup, lorsque je consomme même du pain, je le choisis soit au levain, soit le plus complet possible, avec des farines de seigle par exemple, type pain nordique!
Le seul bémol de ces pâtes de légumineuses, c’est le prix! Le prix est assez élevé, donc difficile de nourrir toute une famille avec! C’est pour cela que je vais tenter d’en réaliser moi même dans un avenir proche! Je t’en dirai des nouvelles si je réussis cette tâche!

Je te laisse avec la petite recette, et te souhaite un joli dimanche ensoleillé! 🧡



Albondigas végétales 🌱

🌿 Hello P’tite brindille!

Comment vas tu?
As tu passé une bonne rentrée?
Pour moi oui, c’était une rentrée riche en bonnes résolutions! L’une d’entre elles étant de continuer ce blog hebdomadairement! Cet été a été assez vide, mais il faut avouer que je n’étais point beaucoup là, et était sans cesse sur les routes! Même si je ne publie qu’une recette par semaine ici, je t’invite à me suivre sur Instagram, où je suis parfois amenée à publier d’autres petites articles, ou des stories à brûle pourpoint vois tu!
Je me suis beaucoup cherchée concernant le jour de publication, j’ai d’abord commencé par les lundi, pour poursuivre sur les mercredi, et tu sais quoi maintenant, j’ai décidé que j’allais poster le dimanche! Chaque samedi, je publierai la liste de courses en story sur Instagram, alors n’hésite pas à aller y faire un tour si tu veux prendre un petit peu d’avance! 🙂

Alors aujourd’hui c’est quoi la recette?
Bah aujourd’hui je te présente ma recette ou du moins une de mes recettes des albondigas version végétale! Au grès des découvertes de nouvelles épices ou tout simplement de mon humeur, la recette évolue parfois, mais celle que je te donne ici c’est la basique, la simple, celle ou l’on n’a pas besoin d’avoir 1 millions d’ingrédients, même si, oui il faut l’avouer, il faut tout de même un minimum d’épices!
Les ALBONDIGAS! Je crois qu’en fait c’est un peu mon plat préféré de la péninsule ibérique! (Avec la tortilla) C’est un des plats que préparait souvent ma grand-mère, et qui m’apportait un réconfort immédiat, tant dans l’observation de la recette, que dans le fait de la manger!
Je cuisine les albondigas depuis une bonne dizaine d’années maintenant, et ma recette a sans cesse évolué! La preuve je la cuisinais à l’époque avec de la viande de boeuf!
En commençant à manger végétarien la majeure partie du temps, je n’étais absolument pas résolue à laisser tomber mes recettes préférées, et c’est avec une évidence certaine que j’ai adaptée celle ci en remplaçant la viande d’origine animale par les pst, autrement dit, les protéines de soja texturées!
Si tu ne sais pas ce que sont les pst, je te renvoie vers ma recette des yakitori vegan, tu y trouvera quelques éléments de réponse! 😉
Je pense que je n’ai pas finit d’expérimenter cette petite recette et de la faire évoluer, néanmoins je te partage la manière dont je la cuisine en ce moment, j’espère qu’elle te plaira, que tu y trouvera comme moi un réconfort, une joie, synonyme de cette madeleine de Proust que l’on a toutes et tous quelque part dans un coin de notre cuisine!

Sur ce, je te souhaite un magnifique dimanche!

🌿 N’hésite pas à me faire part de ton avis sur cette recette, si tu l’as testée et approuvée!
A la semaine prochaine p’tite brindille!
🌿