Yakitori vegan

Hello mes petites brindilles! 🌿

Aujourd’hui je vais vous présenter une recette de yakitori vegan!

C’est une recette qui n’est non pas à base de bœuf ou de poulet comme dans la traditionnelle « on va dire », mais qui est à base de protéines de soja texturées, couramment appelé les « pst », et d’une garniture de boulettes à base d’épices, de menthe, oignon… etc ; cette farce, je la réalisais déjà par le passé lorsque je réalisais mes fameuses albondigas! Étant donné mon changement de positionnement quant à la consommation de viande, je vous présenterai cette recette typique espagnole que j’adoooore mais version végé! 😊

Vivement l’été et l’arrivée de ses magnifiques tomates! Parce que non non non! à toutes celles et ceux qui mangent des tomates toute l’année, je dis non, c’est du bullshit! C’est comme les fraises en février! No way! les fraises, c’est vers la Mi/fin  printemps, et Les tomates c’est l’été! C’est la saison où elle poussent naturellement, et où elles sont le plus savoureuses, et gorgées de soleil! le reste de l’année, ça vient d’Espagne, d’Andalousie notamment, où des africains et des marocains sous payés travaillent et vivent dans des conditions assez précaires au milieu de champs de serres de plastiques à perte de vue! Je les ai vu de mes propres yeux, certains vivaient au milieu dans des espèces de bidonvilles, je peux vous dire que ça vend pas du tout du rêve comme Les grandes surfaces se plaisent à le faire croire!

Revenons à nos moutons! Mais que sont les pst? Elles sont fabriquées à partir de farine de soja déshuilée, que l’on mélange à de l’eau, mises sous pression à froid ou à chaud, puis  mises en forme par extrusion, comme les pâtes sèches.
Elles sont très riches en protéines : 50g de protéines pour 100g de pst!
Et oui! Et non, vous ne rêvez pas! Plus que la viande! Mais sans le cholestérol! Elle est pas belle la vie?
Et alors ce qui est génial, c’est qu’étant donné que c’est un aliment sec, on peut le conserver dans son placard ou dans son tiroir, et le réhydrater au besoin!
Je suis assez contente d’avoir fait cette découverte je dois l’avouer!
Moi qui adore cuisiner, cela ouvre pleins de portes pour des tas de recettes sans viande! Et très franchement cette recette de boulettes est vraiment similaire en goût et en texture à une recette de boulettes de « viande animale »
La différence c’est aussi que ça se digère mieux, on fait pas chier Marguerite dans son champ, ou plutôt on la laisse chier tranquille, et puis pour couronner le tout, c’est pas cher du tout! En magasin bio, on en trouve à 9/10€ le kilo, sachant que 60g de pst déshydratées conviennent parfaitement pour deux personnes!

Donc on résume : c’est économique, écologique, et riche en protéines!
Bon… Juste un point « négatif » qu’on pourrait leur trouver, parce qu’on est quand même pas dans le monde des bisounours, c’est son goût parfaitement neutre!
Utiliser les pst, c’est cuisiner, utiliser des aromates et des épices, sinon c’est totalement inmangeable! Mais bon, on va pas pinailler sur ce détail car s’il peut vous permettre de vous affairer un peu plus en cuisine, bah c’est gagné non?
C’est pour cela que j’ai enrichit les boulettes déjà étonnamment bonnes seules, d’une sauce type yakitori pour les napper!
Cette sauce yakitori, je l’ai réalisé un peu à l’oeil comme souvent quand je cuisine en fait! :p! Bon du coup, cela occasionne parfois des ratés, mais à force d’expérimenter, on finit par arriver à un résultat qui nous convient! J’ai envie de dire, c’est un petit peu la base de tout apprentissage! Par contre, cette manière de faire convient surtout pour la cuisine salée! Peut-être est-ce pour cette raison que moi et la pâtisserie ce n’est pas une grande histoire d’amour! A trop vouloir improviser j’ai souvent, biennnn trop souvent massacré une recette de gâteau! Mais on y croit, un jour j’arriverai à me discipliner! :p
Sinon, du coup, pour cette fameuse sauce yakitori, le « à l’oeil » m’a plutôt pas mal réussit cette fois! J’ai fait réduire sur feu fort dans une petite casserole le bouillon de réhydratation des pst avec de la sauce teriyaki, de la sauce soja sucrée, et un peu de sucre complet. Pour finir, je l’ai faite épaissir avec deux cuillères à café de fécule de pomme de terre, et l’ai enrichit d’un filet de jus de citron pour l’équilibre du goût!
Je ne vous en dit pas plus, et bim bam boum, voici la recette! 😀
Yakitori vegan ingrédients

IMG_8703
Yakitori vegan recette

Une réflexion sur “Yakitori vegan

  1. Pingback: PST à L’indienne | Verdures Et Compagnie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s