Le Galanga Camphré (Kaempferia Galanga)

galanga

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une plante que j’apprécie particulièrement, notamment pour son usage culinaire! Très similaire au Gingembre, on utilise également son rhizome sous diverses formes! J’ai eu l’opportunité de découvrir son existence lors d’un fabuleux voyage en Guyane, où j’en ai ramené sous forme de poudre! Comme la plupart des plantes que l’on utilise à des fins culinaires, se distinguent également parmi leurs caractéristiques autres que le goût, des vertus médicinales, que l’on oublie bien souvent! J’espère vous en apprendre un peu plus, et par la même occasion, vous encourager à utiliser les trésors de notre nature dans votre vie de tous les jours! Je déclinerai dans de futurs articles, la manière dont peut être utilisé le Galanga!

Autres noms :
Indonésien : Kencur
Anglais : Résurrection Lily (Trop joli non?)
Néerlandais : Kentjoer

Le Galanga camphré est une plante qui fait partie de la famille des Zingiberacées, au même titre que le Gingembre, le Curcuma, ou encore la Cardamome !
Elle est cultivée en Asie du Sud, et  est particulièrement  utilisée en Indonésie ou en Chine, pour ses vertues médicinales. Elle est aussi employée à des fins culinaires. La partie de la plante qui est utilisée est le rhizome,   consommé frais, ou réduit en poudre.

Vertues médicinales :
Carminative. Favorise l’évacuation des gaz intestinaux, et lutte contre les ballonnements !
Stomachique. Aide à la digestion
Diurétique
. Joue un rôle positif dans la lutte contre les  troubles urinaires.

Expectorante. Lors de toux grasses et de bronches prises, aide à fluidifier les mucosités, et à les expulser.
Pédiculicide. Joue un rôle dans la lutte contre les poux
Energisant Tout comme le gingembre, de la même famille, donne un coup de boost, lors de grosses fatigues !
Cicatrisant. En philippine, le rhizome est mixé avec de l’huile, et utilisé en cataplasme sur les furoncles

Autres Vertues :
En Papouasie-Nouvelle Guinée, les habitants de la ville de Mount Hagen ont pour habitude de consommer le rhizome du Galanga, pour ses effets hallucinogènes, euphoriques, et  aphrodisiaques ! Fait qui n’a en tout cas pas été vérifié dans nos contrées, probablement dû selon des études, aux variétés qui ne sont pas guinéennes.

Publicités